Le paradigme politique de leresidue (avertissement : contenu hardcore)…

Le paradigme politique de leresidue (avertissement : contenu hardcore)…

Les deux seuls rôles de l’armée seront de garantir la bonne santé physique de toute la population (excepté une seule hypothétique personne), et de maintenir le paradigme politique en place. La population devra aussi être armée. Parce que si l’armée commence à devenir débile, il faudra la détruire et la reconstruire à partir de zéro…

Il n’y aura pas réellement de lois, ni de démocratie…

Toutes les décisions sociétales seront prises par les élus. Pour devenir un élu, il suffira de se porter volontaire pour prendre des décisions dans un (ou plusieurs) champs décisionnels de la société. La bonne conduite des élus sera garantie par la tactique du pain et des jeux. C’est-à-dire, que lorsqu’un élu commettra une série de petites erreurs, ou une seule grosse erreur, il sera automatiquement destitué. Il sera alors du devoir et de la responsabilité de la population de massacrer cette personne jusqu’à mort s’ensuive (l’ex-élu sera alors l’hypothétique personne mentionnée plus haut).

Dans l’hypothétique situation où il n’y aura plus d’élus, plus aucunes décisions sociétales ne sera prises tant que d’autres personnes ne se seront pas portées volontaires pour devenir des élus…

Bien sûr, une personne pourra se porter volontaire pour prendre des décisions dans tous les champs décisionnels de la société. Mais une telle personne courra alors un très grand risque de commettre des erreurs. Une personne élue peut aussi de départir de certains de ses champs de compétences décisionnels. Mais une fois départi d’un champ, il ne pourra plus le récupérer, à moins de se porter volontaire pour recommencer à prendre des décisions dans ce champs. Il devra attendre d’être reconnu comme « élu » avant de pouvoir prendre des décisions dans ce champ décisionnel. Mais ça ne changera rien au fait qu’il continuera entre-temps de rester élu pour les autres champs pour lesquels il avait été resté élu. Parce qu’une destitution est automatique lorsque plusieurs petites erreurs ou bien une seule grosse erreur est commise, la personne destituée ne pourra évidemment pas se départir après-coup du champ décisionnel duquel a originé sa destitution.

Justification :

Le paradigme politique encouragera des personnes qui n’ont rien à perdre à se porter volontaires pour devenir élus. Donc, il sera très difficile de corrompre et de perturber la capacité de réflexion de ces personnes.

Dans toutes les sociétés, il y a des meurtres et des crimes. Parce que dans ce paradigme-ci c’est l’armée et l’armée seule qui devra veiller à la santé physique de la population, et parce que la santé physique implique entre-autres que personne ne devra mourir (hormis la fameuse hypothétique personne), le renseignement militaire devra être extrêmement juste, précis, fiable et total. Dans la majorité des cas, cependant, l’armée ne s’occupera pas des vols et de la fraude. Les tenants et aboutissants de la résolution de ce genre de problèmes dépendra alors du comportement individuel et collectif de la population. Parce que de temps à autre, un ex-élu devra être massacré, et parce que la majorité de la population ne voudra pas s’occuper de le faire, certaines personnes pourront alors exprimer certains talents particuliers, qui autrement auraient restés réprimés. Ces personnes pourront alors se sentir appréciés par les autres, et ainsi développer leur sens d’appartenance à la collectivité. Dans les rares cas où des personnes ne pourront pas réprimer certains talents, et où l’expression de ces talents nuiront à la santé physique de qui que ce soit dans la population (hormis bien sûr l’hypothétique personne), l’armée devra alors poster des vigiles ou s’assurer que ces personnes auront l’encadrement nécessaire pour éviter qu’ils nuisent à la santé physique de qui que ce soit. Dépendamment de plusieurs facteurs sociétaux, et aussi de la sélection naturelle, le nombre de ce genre de personnes dans la population pourrait rester stable, ou même baisser.

Conclusion :

Reste à savoir comment déterminer lorsqu’un élu commets une erreur, et lorsqu’une seule erreur est assez grave pour en elle-même résulter en la destitution de l’élu. Bien entendu, parce qu’aucuns élus ne pourra décider de quoi que ce soit concernant ce qui ou non constituent des erreurs de leur part, et parce que l’un des deux seuls rôles de l’armée sera le maintient en place de ce paradigme politique, le problème décisionnel de ce qui constitue ou non une erreur de la part d’un élu sera la principale source de débats politiques parmi la population.

Pour tout le reste, on verra…

Auteur : leresidue

Bonjour à vous!

Une réflexion sur « Le paradigme politique de leresidue (avertissement : contenu hardcore)… »

  1. Toutes les Polices et Armées du Monde, sont des institutions de l’État, donc des outils de la répression. Le seul moyen est que ces fonctionnaires réalisent, pas dans leur totalité c’est impossible, mais une certaine partie pouvant former une masse critique [NdJBL : la fameuse solution à 10/15% de la population mondiale], qu’ils viennent TOUS du peuple et qu’ils sont au service du peuple et non pas de l’État. Ils sont redevables aux citoyens, pas à la machine qui les pousse, selon le réglage thermostatique oligarchique, à la répression systémique (et systématique) des masses.

    Devant une causse juste représentée par le peuple, la volonté de répression s’efface. Le problème réside dans la force de division que possède l’État. Et quand, en France, la police manifeste pour ses conditions de travail, elle ne manifeste pas contre les injustices commises et la répression qu’on les force à faire dans un cadre d’état d’urgence totalitaire et permanent. Non, ces fonctionnaire manifestent pour de meilleurs horaires, de meilleurs moyens d’exercer leur répression. Ils ne questionnent pas le système, ils lui reprochent de ne pas lui donner assez de moyen pour sa volonté de répression !!!

    C’est pourquoi nous appelons toutes les polices et toutes les armées du monde à se tenir « CROSSES EN L’AIR » à nos côtés…

    RETIRONS NOTRE CONSENTEMENT, d’un coup sec, et l’Empire s’effondrera…

    Remplaçons l’antagonisme à l’œuvre depuis des millénaires qui, appliqué à différents niveaux de la société empêche l’humanité d’embrasser sa tendance naturelle à la complémentarité, facteur d’unification de la diversité dans un grand Tout socio-politique organique : La société des sociétés ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/11/13/crosses-en-lair-3-0/

    Jo Busta Lally

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s