Déclaration de guerre . . .

Mise-à-jour: C »est réellement commenceé!!!

Déclaration de guerre de Trump contre #TheCabal! PLUS #NewQ #QAnon #GreatAwakening
25 juillet 2018 par Néon Revolt

https://www.neonrevolt.com/2018/07/25/trumps-declaration-of-war-against-thecabal-more-newq-qanon-greatawakening/

 

https://revelationcosmique.wordpress.com/2018/01/26/kurt-cobain/

https://twitter.com/kabamur_taygeta/status/905764347703697408

37841119_10156434325114326_6784555899559084032_n

 

 

Auteur : leresidue

Découvreur d'humanité (ouais, super prétentieux ^^ )

3 réflexions sur « Déclaration de guerre . . . »

  1. Je ne crois pas, bien au contraire, et avec respect, toujours, puis-je vous proposer cette argumentation ?

    Voilà leur PLAN depuis toujours, il est dévoilé, là, sous nos yeux. Newcomb en décodant la doctrine chrétienne de la découverte, vient de cracker le code secret de la domination mise en œuvre par les croyants de tout poils et la réactivation du Plan avec la théorie de la dévolution que professent les Créationnistes dont les disciples et ardents défenseurs sont placés à des points les plus stratégiques (voir Kabbalistiques) comme les Bush (De Prescott à Junior) et dans l’administration Trump avec Pence en tête mais Pruitt, Puzder, Bannon, et en France avec l’avènement du demi-dieu autoproclamé ; Jupiter 1er ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/07/24/interdire-un-droit-paien-de-domination-par-steven-newcomb-analyse-jbl-maj-le-7-juin-2018/

    Je ne crois pas que Trump soit en capacité, tout seul, avec ces petits poings de déclarer la guerre à qui que ce soit et encore moins à la Kabbale. Mais je peux me tromper. Comme il semble que le Baby MacDeRoth se fera larguer en rase campagne itou, s’il met en danger la réactivation du Plan, comme avec l’affaire Benlala…
    Le Plan du Klan a été pensé il y a des lustres et pour certains même, les messages sont encodés dans les grands livres tels la Bible, le livre de la Genèse, les récits abrahamiques et pour certains cela inclus les récits abramaniques/zoroastriens.

    C’est bien parce que je ne sous-estime pas la puissance des forces en présence, que je propose, pour ma part, un changement de paradigme, sans dieu, ni maitre, en lien avec les peuples autochtones de tous les continents, et autant que possible sans arme ni haine ni violence…
    JBL

    Aimé par 1 personne

  2. En fait, on est en pleine tempête présentement. C’est difficile d’avoir les idées claires quant à l’étendu des dégâts tant qu’elle ne se soit pas calmée.
    http://interetpourtous.blogspot.com/2018/07/revelations-de-qanon-la-tempete-et.html

    Personnellement, je ne peux plus prendre parti pris pour une courant d’idées ou un autre pour l’instant. Je vis au jour le jour, et je regarde comment les choses se déroulent.
    Mais je peux écrire ceci: je crois que pour être en harmonie avec la nature (qui je crois est un principe des peuples autochtones) il faut laisser passer les énergies, sans résister. On peut résister un peu, ou beaucoup, et ça ça change l’environnement, mais de ne pas résister permet à l’énergie d’être partagée vers le plus grand nombre de personnes. La cabale ce qu’elle fait/faisait c’était d’imposer un ordre artificiel des choses, dans laquelle il fallait toujours résister de plus en plus, tout en devant en faire de plus en plus, alors que de moins en moins de monde pouvait en faire justement parce qu’il n’y avait plus d’énergie car tout le monde résistait.

    La manière hiérarchique d’organiser les choses n’est pas naturelle à ce monde. Car c’est selon moi, le socle des abus de la cabale. Je crois que le changement de paradigme que vous proposez est la manière naturelle de faire les choses. Et c’est inévitablement vers ça qu’on s’en va selon moi. 🙂

    J'aime

  3. Absolument, c’est tout à fait ça.
    Nous devons absolument « lâcher-prise » et si tu le permets je te propose de lire ce long texte de Michel Bakounine, je précise par avance qu’il est long (à l’époque du pouce levé/baissé ou du gazouillis de l’oiseau bleu, 5/6 pages c’est le bout du monde…) mais qu’est-ce que c’est bon !
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/07/21/systeme-du-monde-considerations-sur-la-loi-naturelle-par-michel-bakounine-1870/

    Si tu veux, j’ai réalisé une nouvelle version de Dieu et l’État de Michel Bakounine, c’est le N° 53 de 59 pages dans ma page dédiée = LES PDF DE JBL1960

    Mais également celui-ci, plus récent, dans lequel j’ai intégré le message (posthume) aux pessimistes d’Howard Zinn, ce grand historien que j’affectionne particulièrement, tout autant que Means, Newcomb ou Kahentinetha ;
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/06/05/en-partant-merci-de-ne-surtout-pas-laisser-letat-du-monde-comme-vous-lavez-trouve-en-arrivant/

    Et effectivement, ce nouveau paradigme vers lequel je tends ainsi que quelques autres, est dans le respect de la Nature/Création. Il s’agit de se mettre au service de la Nature, et pas le contraire et dans les mots, la pensée de Russell Means : “Dans la loi naturelle, chaque chose est à sa place, où est le mal ? Il n’y a pas de mal dans la nature. Vivre en suivant la loi naturelle, nous percevons les choses pleinement au travers de nos sens, nous développons une pleine et riche appréciation de monde réel qui nous entoure, pour ce que nous expérimentons quotidiennement dans nos vies… Pour la réalité.”

    Lâcher-prise, ne veut nullement dire, laisser tomber, ce que beaucoup comprennent, à tort…
    Jo

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.