Une confession…

Parfois je peux rebloguer vers mon blog des articles que je vois ailleurs, parce que je les trouve intéressant, que je veux vous les partager…

Mais là je dois admettre que je ne sais pas toujours si la source est fiable et honnête. En fait, je me contente de lire l’article, et si je crois que c’est pertinent, mais surtout sur un coup de tête ces derniers jours, je reblogue…

Pour moi, mon blog me sert aussi comme un véhicule de transmission d’informations. C’est-à-dire, que lorsque je me sens impuissant à changer les choses qui vont mal dans le monde (c’est-à-dire tout le temps, ou presque mais c’était pas nécessaire de préciser je crois), alors je me défoule en écrivant un article…

Parfois aussi, plutôt récemment je dois dire, je peux avoir des passes ou je reblogue beaucoup. Ça ne veut pas dire que ces articles partagés répondent à des critères stricts de ma part, ou même qu’ils partagent les mêmes idéaux que les miens (si si, j’ai des idéaux).

Je sais que c’est plutôt fade comme confession, alors un conseil: Gardez toujours un esprit extrêmement critique et inquisiteur quant aux émotions que vous font vivre les divers articles que vous pouvez lire sur internet. Ce n’est pas seulement votre côté rationnel et logique qui peut être manipulé par les informations, ça peut être aussi votre cœur, vos émotions. Et quand le cœur s’emballe, on ne pense plus clairement, et le jugement peut se faire déficient. Nous ne sommes plus présentement dans un monde où on peut négliger les divers facteurs qui peuvent nous influencer. Il n’y a plus rien de vraiment fiable, il faut se faire à l’idée aussi perverse qu’elle peut sembler: le doute est dorénavant un meilleur facteur décisionnel que la certitude. Vous l’avez (peut-être 😉 ) lu ici en premier…

— leresidue

Auteur : leresidue

Bonjour à vous!

2 réflexions sur « Une confession… »

  1. Je pense que nous sommes tous responsables de prendre un minimum de précautions avant de rebloguer un article. La course pour être parmi les premiers à rediffuser une info est justement le piège dans lequel les fabricants de fausses nouvelles veulent nous faire tomber. Et, indéniablement, leur stratégie fonctionne.

    Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s