L’écologie, ce n’est pas une question de petites fleurs. C’est tenter d’empêcher l’extinction du vivant — Les Amis de Warneton

Or la spiritualité est une donnée fondamentale de toute société, où se rejoignent un dépassement de soi et un certain rapport à la nature. Affirmer ceci, c’est découvrir que la pensée émane du monde, plus que d’un sujet isolé : l’esprit se voit libéré de sa frénésie transformatrice et s’ouvre à une forme de contemplation. Apparaît alors la promesse d’une autre civilisation, d’une nouvelle Terre.

L’écologie, ce n’est pas une question de petites fleurs. C’est tenter d’empêcher l’extinction du vivant. Dominique Bourg est philosophe. Président du conseil scientifique de l’ex-Fondation Hulot, il enseigne à la Faculté des géosciences et de l’environnement de l’Université de Lausanne. Il a, entre autres, publié : Transcendance et discours (1985) ; L’Homme artifice (1996) ; […]

via L’écologie, ce n’est pas une question de petites fleurs. C’est tenter d’empêcher l’extinction du vivant — Les Amis de Warneton

Auteur : leresidue

Bonjour à vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s