L’investissement émotionnel des endormis envers les dirigeants politiques rend-elle la manipulation trop facile?

Il y a deux manières de comprendre les motivations d’un inconnu. Il y a la manière intellectuelle (raison, déduction, hypothèses…), et il y a la manière émotionnelle (empathie, sympathie, projection…). Quand on souhaite se rapprocher d’un inconnu, de se faire un ami par exemple, on ne va pas analyser tout ce qu’il fait et tout ce qu’il dit dans le but de lui trouver des défauts de caractères. On va plutôt agir avec gentillesse et bienveillance, en espérant que l’inconnu ne le prenne pas mal. Quand un rapprochement se fait dans un dessein professionnel, on ne va pas nécessairement avoir une attention particulière pour le bien-être de la personne en face.

Dans une démocratie, on espère que les électeurs savent ce qu’ils font. On s’attend d’eux qu’ils s’informent sur les enjeux, qu’ils analysent les propositions des partis politiques, et qu’ils votent selon leurs propres cheminements rationnels quant à la situation sociétale qui prévaut au moment de l’élection…

Un problème, c’est qu’une partie de l’électorat ne sait pas ce qu’elle fait.

Pour ces électeurs, réfléchir est presque vu comme un péché. Selon eux, il faut plutôt accepter les choses comme elles sont communiqués par les médias. Ils sont incapables d’avoir une opinion originale sur presque quoi que ce soit. En fait, ils amalgament toute pensée critique envers le système et sa société, avec des stigmates prémâchés tels la personnalité antisociale, la sociopathie, ou l’anarchisme. Parce qu’ils ne sont pas capables de comprendre de manière intellectuelle les motivations derrière les agissement des politiciens, ils se contentent de s’attacher émotionnellement à ces personnes dont ils connaissent ni leurs réelles personnalités, ni leurs valeurs véritables.

Pour les politiciens, c’est un jeu d’enfant de se faire aimer par cette partie de la population.

Parce que lorsqu’une personne n’est pas capable d’utiliser sa raison pour se former une opinion, elle devient alors très réceptive à la suggestion (un peut comme une personne hypnotisée). Il devient alors facile de lui proposer des stimuli qui renforceront ses affects vis-à-vis de tel ou tel politicien. La personne croit alors en la légitimité de ses perceptions quant aux politiciens qu’elle voit à la télévision, bien qu’en fait on s’est joué d’elle pour éviter qu’elle se mette à se poser des questions.

Le pire c’est lorsque des personnes avec de réelles opinions tentent de raisonner avec ce genre de personnes émotionnellement investies. Parce que ce n’est pas tout le monde qui est tordu comme un politicien, il ne viendra pas à l’esprit de ces personnes raisonnables de tenter de manipuler émotionnellement les autres pour les faire convaincre de la légitimité et du bon sens de leurs opinions propres. Alors elles useront d’intelligence et de raison, croyant à tort que toute la population fonctionne de cette manière.

Il faut comprendre avec ce texte, que l’investissement émotionnel qu’ont certaines personnes envers les politiciens, n’est pas quelque chose qui vient de leur libre-arbitre. Pourquoi selon vous les enfants n’ont pas le droit de vote?

Parce que si la raison pourquoi les enfants n’ont pas le droit de vote est qu’ils sont faciles à influencer à cause de leur manque d’esprit critique et leur incapacité à bien s’informer, alors j’ai une nouvelle pour vous: dans nos sociétés on ne sait plus faire la différence entre un enfant et un adulte. En fait, beaucoup d’adultes sont comme des enfants. Donc, nos politiciens sont élus en partie par des personnes qui ne devraient pas logiquement avoir le droit de vote si on veut être conséquent avec l’esprit de la loi. Mais puisque dans la société l’enfant est roi, faut pas s’étonner si les électeurs préfèrent élire des bouffons…

Oh regardez le clown à la télévision comme il est rigolo, et en plus il pense « comme nous »!

Auteur : leresidue

Découvreur d'humanité (ouais, super prétentieux ^^ )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.