Ce que je pense que la « culpabilité » est.

Je sais, le titre de cet article est mal construit.

Pour moi, la culpabilité, c’est la résignation à avoir peur. Peut-être que vous avez raison d’avoir peur. Mais ça veut pas dire que vous DEVEZ ou DEVRIEZ avoir peur…

Je vais vous le dire directement: la seule chose qui permet à l’harmonie des choses d’émerger et de prospérer, c’est l’amour. Tout le reste, c’est du vent.

Peut-être que vous avez peur de nuire au sentiment d’amour que les autres peuvent avoir pour vous. Ou peut-être que vous avez peur de ne pas être capable de donner ou redonner de l’amour aux autres. Peut-être aussi que vous êtes juste mêlé, que vous vivez une sorte de syndrome de Stockholm en ce qui concerne la réalité et ses règles émergées. Quoi qu’il en soit, si vous vous sentez coupable, c’est vous qui aurez de la difficulté à vous aimer. Et si vous avez de la difficulté à vous aimer, alors vous aurez de la difficulté à aimer les autres. Pire, vous aurez de la difficulté à leur pardonner. Tout un cercle vicieux, n’est-ce pas?

Alors pour moi, la culpabilité c’est une peur qui n’est pas résolue. Et en fait, quand vous vous sentez coupable de quelque chose, ce n’est peut-être pas tant pour ce que vous avez, ou croyez avoir fait ou ne pas fait, mais plutôt parce que la réalité actuelle est ainsi construite que vous n’y faites pas confiance pour qu’elle puisse se pardonner de vous avoir induit en erreur. Oui je sais, cette phrase est mal construite.

Se sentir coupable d’avoir peur, ce n’est pas la même chose que d’avoir peur de se sentir coupable. Mais se sentir coupable de se sentir coupable, c’est très similaire à avoir peur d’avoir peur. C’est ridicule, non?

Avoir autorité sur quelque chose, c’est transformer sa peur en arme, pour éviter de se sentir coupable. Vous devez faire confiance aux autres, sinon vous voudrez avoir de l’autorité sur eux, ils auront peur et se sentiront coupables, et le cercle vicieux demeurera.

Pardonnez à la réalité, car la réalité se sent très coupable d’être ce qu’elle est. Et l’amour jaillira comme jamais auparavant, et ça sera merveilleux comme endroit.

Ça peut sembler simpliste, mais l’est-ce vraiment?

Auteur : leresidue

Bonjour à vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s