L’ordre, ce n’est pas la paix, et la paix, ce n’est pas le chaos…

L’ordre des choses, ce n’est pas la réalité. L’ordre des choses est une fiction qu’on tente de nous vendre comme si c’était quelque chose de naturel.

Le chaos, ce n’est pas la paix. Mais pour maîtriser quelque chose de chaotique, il faut y mettre de l’ordre.

L’ordre, ce n’est pas naturel. Il y a des ordres à l’infini, car pour calculer le nombre d’ordres possibles dans un ensemble, il faut calculer le factoriel de la taille de cet ensemble (mathématiques).

Et la paix, c’est quoi, maintenant? C’est la sécurité? Et la sécurité, c’est de ne pas se faire agresser ni par les criminels, ni par les forces de l’ordre?

Pour moi, avoir la liberté de faire des erreurs, de pouvoir les corriger, et de vivre en harmonie avec la réalité naturelle des choses, ça fait partie de ce que je considère comme la paix. Pour d’autres personnes ça peut être différent. Mais sachez que la paix et le calme, ce n’est pas la même chose.

On parle de plus en plus maintenant, du Nouvel Ordre Mondial. Pardon? Bien sûr qu’il puisse y avoir un Nouvel ordre, puisqu’il y a des ordres à l’infini, car les éléments de l’ensemble de notre univers peuvent se combiner de manières infinies (en fait le factoriel pour cela n’est peut-être même pas calculable).

Un Nouvel ordre mondial…mais de quel droit? Ils ont décidés en petits cercles, comment tout ordonner, et nous nous devons nous placer comme des pions, dans cet ordre arbitrairement décidé?

Une situation chaotique survient lorsque l’énergie d’un système est trop grande pour maintenir ce système dans un équilibre quelconque. Je crois qu’on est rendu là…

La situation chaotique qui est dans mon esprit, c’est une situation où les anciens princes des ténèbres s’accrochent au Pouvoir indéfiniment jusqu’à ce qu’il y ait un chaos complet et total sur la surface de notre planète. Pour éviter le chaos, ils devront libérer le Pouvoir…

Voici ce que je propose comme nouvel « ordre » mondial:

Collectivement, nous l’Humanité rattrapons au vol le Pouvoir libéré par les organisations actuelles de maintien de l’ordre établi. Plus besoin d’ordre, plus besoin de forces de l’ordre. Ça ne sera pas le chaos, ça sera d’après moi, une paix bien méritée.

Vous vous dites peut-être: « oui, mais, les criminels? ». Qui gouverne les criminels? Les gouvernements ne sont-ils pas des organisations criminelles qui ont réussi? Pensez-y bien, impôts, taxes, racket de protection inversé où le simple fait de violer une loi peut mener à la captivité (et ce même s’il n’y a aucune ‘victime’). En fait, les lois créent les criminels… ça se résume à: « qui est venue en premier, la poule ou l’œuf? » Si nos systèmes mondiaux de gouvernance actuel peuvent se résumer à ce petit paradoxe débile, alors comment un ordre des choses peut prétendre être naturel d’un côté, mais basé sur le paradoxe de la dualité de l’autre?

Je ne fait que poser une question ici. Je ne parle pas de désobéissance civile, et encore moins de violence.

Auteur : leresidue

Bonjour à vous!

Une réflexion sur « L’ordre, ce n’est pas la paix, et la paix, ce n’est pas le chaos… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s