Ceux qui tirent les ficelles…

Disons que dans nos sociétés ceux qui ont le pouvoir sont les politiciens élus par le peuple. Disons également que dans nos sociétés, le peuple ne vote pas pour n’importe qui. Alors, nous sommes en mesure de croire que lorsqu’il y a élection, les politiciens élus sont ceux que le peuple a choisi d’élire parmi ceux qui se sont présentés à l’élection.

Pensons que dans chaque corps de métiers, il y a des manières de faire qui sont plus efficaces que d’autres. Pensons aussi qu’un rôle qu’ont la technologie et de la science, est d’aider à trouver ces manières plus efficaces de faire les choses. Le libéralisme politique est une doctrine (ou philosophie si vous préférez) qui vise entre autres à intégrer dans le système politique, des connaissances scientifiques à propos de la société et de la psychologie de masse. Alors, si nous pouvons concevoir la politique comme étant un corps de métier, il est normal qu’avec le temps les manières de faire deviennent de plus en plus efficace.

Mais là il y a problème. Si c’est au peuple à dire aux politiciens ce que le peuple veut, et que les politiciens se font élire grâce aux connaissances inhérentes à leur profession, alors, qui dit à qui quoi faire, en réalité?

Les politiciens ont une profession (ou corps de métier) à protéger. Avec tout métier, il y a certaines connaissances, de savoirs faire, qui ne peuvent pas se transposer ailleurs. Un politicien de carrière ne souhaite pas tout bousculer. D’ailleurs, il serait mal vu par l’ensemble de la profession si quelqu’un venait leur dire qu’ils ne sont pas légitimes, que la manière optimale de faire les choses est différente que ce qu’ils ont toujours faits. Un tel oiseau de malheur serait vite mis au ban, ou même expulsé. Fait, n’importe quel politicien qui porte ombrage à la profession est vite expulsé de son parti si celui-ci ne souhaite pas le supporter. Un joueur de hockey qui fait de l’ombre à l’équipe va vite se faire échanger.

Maintenant, disons que le rôle des politiciens c’est de perpétuer la profession politique. Alors, il est raisonnable de croire que les politiciens optimisent les politiques de manière à ce que les politiques nécessitent des politiciens pour pouvoir être changés, développés, ou retirés.

Dans un corps de métier, la technologie et la science permettent d’améliorer le rendement, la production, la fiabilité de la productivité. Mais ce que je vois dans mon pays et ma province, c’est que lorsque les politiciens prennent des décisions en matière de technologie, c’est souvent les solutions les plus onéreuses, les moins fiables, et dont le coût de maintenance est le plus cher qui sont choisies. Pourquoi?

Parce que les politiciens n’ont pas optimisés leur profession dans le but de prendre les meilleures décisions pour le peuple. Ils ont plutôt optimisé les choses de manières à être des intermédiaires indispensables entre ce qui peut se faire, et ce qui peut être fait. Le corps de métier politique ne se préoccupe pas de comment optimiser les décisions, il ne se préoccupe en fait de comment optimiser l’image publique des politiciens. Parce que ceux qui ont fondé le corps de métier politique, ont décidé que la psychologie de masse était plus importante que l’optimisation de l’impact positif des décisions politiques. Alors, qui a fondé ce corps de métier, qui tire les ficelles?

Il faut d’abord savoir que leur existence n’est pas vraiment reconnu. D’ailleurs, je ne crois pas tant que tout est dû à leurs bon vouloirs, à un ‘plan’ spécifique. Plutôt, ils s’adaptent dépendamment des événements. Si un jour le peuple dit ‘vert’, alors ils diront ‘vert’. Si une autre fois, c’est ‘orange’, alors ça sera ‘orange’. Ces personnes n’ont pas de convictions spécifiques. Pour eux, ça ce joue sur une autre échelle…

Ils ont une vision pas très noble de la race humaine. Pour eux, s’il n’y avait pas de règles à obéir, de lois envers lesquelles vouer notre loyauté, nous nous comporterions comme des sauvages. C’est une vision idiote des choses, parce qu’elle implique qu’il faille connaître le code criminel pour ne pas commettre de crimes, qu’il faille connaître les règles pour ne pas faire de délits.

On les nommes les illuminati, ou la cabale, ou les kazhars. Mais peu importe leur nom, ce qui est certain, c’est qu’ils possèdent plus de pouvoirs sur cette Terre que n’importe quel gouvernement. Alors, s’ils ont autant de pouvoir, pourquoi ne pas améliorer les choses plutôt que rester dans le statu quo? En fait, je crois que ces soi-disant Illuminati, cette cabale, souhaite en fait optimiser l’humanité jusqu’à la rendre exempt du moindre savoir-vivre. Pourquoi?

Pour rendre l’humanité prévisible. De la même manière que les politiciens optimisent la politique pour que cela leur soit plus facile de faire de la politique, les ‘maîtres’ du monde optimisent la gouvernance de la planète de manière à ce que les mouvements sociaux, politiques, et matériels ne leurs causent pas de surprises.

Ce qui arrivera à terme, après tout cela, ce sera une humanité homogène, ni blanche, ni noire, ni quoi que ce soit de vraiment diversifié. Chacun et chacune aura un destin prédéterminé. La liberté n’existera plus, parce que à quoi sert la liberté sinon de bousculer la collectivité contre son gré? Déjà c’est commencé, les décisions sont souvent prises pour plaire à une majorité, que ces décisions soient louables ou non. Les élus veulent faire venir des masses de gens d’ailleurs, d’abord en jouant sur la culpabilité, et ensuite pour faire augmenter le poids démographique. Quand tout le monde sera métissé de tout le monde, il n’y aura plus de racisme. Tout le monde sera pareil, mais la moindre différence sera attaquée par toute cette tribu humaine planétaire. Cette même tribu qui attaquera quiconque osera vivre une vie différente que ce qui lui aura été accordé à la naissance. Plus besoin de policiers, le troupeau se policera de lui-même. Pourquoi faire différent alors que tout le monde fait pareil? En ayant une vie dont tout le tracé sera prédéterminé avant même la naissance, il n’y aura plus de peur de l’imprévu. Dans ce monde, personne n’aura de doutes. Parce que dans ce monde, personne ne se posera de questions.

Et si on changeait tout ça?

Auteur : leresidue

Bonjour à vous!

Une réflexion sur « Ceux qui tirent les ficelles… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s