Le jargon émotionnel.

Quand on pense aux émotions, on ne peut pas laisser de côté les sentiments, la sensibilité, et l’affectivité. Mais en science, une stratégie, c’est de se concentrer sur un élément précis jusqu’à sa plus simple expression. Ensuite, on revient doucement vers le tout, avec une organisation différente de la pensée, qui fait voir les choses sous un œil nouveau. Le problème avec cela, c’est que c’est impossible de nier l’apport de la sensibilité et des sentiments sur l’affectivité de la personne. À moins de nier sa sensibilité, on ne peut pas isoler les émotions du reste de la vie affective d’une personne.

La science a quelque chose de prestigieux. Quand on dit que quelque chose est ‘scientifique’, on dit en fait que cette chose n’est pas arbitraire, qu’elle n’est pas biaisée par les sentiments. L’argument ‘scientifique’ est là quand on veut tasser une opposition qu’on trouve rétrograde, empreinte de croyances et de superstitions. On dit que quelque chose est ‘scientifique’, quand on ne souhaite pas se laisser berner par des abus argumentaires qui ne peuvent ni être prouvés, ni infirmer. La science n’est pas là que pour décorer la vie. Son rôle est d’expliquer pourquoi certains changements se produisent. Le rôle de la science n’est pas d’expliquer l’irréfutable. Parce que si quelque chose est irréfutable, c’est en soit une preuve qu’elle ne peut changer.

Une personne peut être animée par beaucoup de choses. On met des mots sur des choses qu’on vit pour nous permettre d’organiser notre pensée. Ça n’a rien de scientifique. La popularité des mots vient du fait que beaucoup de monde les utilisent. Le but c’est de se faire comprendre. Pour décrire les états d’âmes d’une personne dans un roman, on ne va pas utiliser des mots de tous les jours. D’ailleurs, les états d’âmes d’un personnage dans un roman, c’est irréfutable. C’est une fiction, l’auteur en fait ce qu’il veut.

Depuis quelques années, j’entends certaines personnes parler de leurs ‘émotions’. Je n’ai rien contre les personnes sensibles qui ont besoin de communiquer leurs affects et leurs états d’âmes. Mais ce que je considère comme grossier, ce sont ces personnes qui parlent de leur ‘émotion’ comme si c’était quelque chose de scientifique. Ces personnes se disent ‘émotives’ quand leur rapport avec les autres manque de sensibilité. Elles disent avoir des ‘sentiments’, mais démontrent une affectivité contraire à ce qu’elles prétendent. Elles disent que les émotions sont irrationnelles, mais utilisent le jargon émotionnel pour tenter de gagner des arguments, pour tasser les oppositions, pour rendre irréfutable la légitimité de leurs caprices.

Quand la science est appliquée de manière brutale, tout le monde y perd. Ceux qui n’ont pas appris à gérer leurs émotions, vont utiliser le jargon émotionnel pour éviter de se remettre en question. D’autres vont finir pas oublier leur véritable sensibilité, à force de comparer leurs affects avec une conceptualisation simpliste et arbitraire de ce que la science considère comme une vie intérieure normale. D’autres encore vont devenir cyniques, ou frustrés, de côtoyer des personnes qui leurs sembleront de plus en plus ‘fausses’.

Les seuls qui gagneront au change, ce sont ceux qui n’avaient pas de sensibilité au départ. Ces gens-là iront jusqu’à prétendre que les émotions, les sentiments, et la sensibilité c’est la même chose. Que si quelqu’un ne sait pas utiliser le jargon émotionnel, c’est que cette personne n’a pas d’émotions. Et que la manière légitime d’être en vie, c’est de ne pas avoir de sensibilité. Une rose c’est beau, on arrête là, point.

Auteur : leresidue

Bonjour à vous!

Une réflexion sur « Le jargon émotionnel. »

  1. Il existera toujours des gens qui feront tout pour prendre le contrôle d’autres personnes par de multiples moyens comme la démagogie, la manipulation, le mensonge, le chantage, le dénigrement et j’en passe. Il faut s’équiper pour savoir les reconnaitre afin de se prémunir contre leurs effets pervers.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s