La zombiepathie.

La zombiepathie est une terrible maladie psychique. Ceux qui en sont atteints risquent de rester spirituellement retardés tout le long de leur cheminement corporel humain. Les zombiepathes ne semblent pas croire à la réincarnation. Donc, ils ne comprennent pas ce qui se passe en eux. Un peu comme une graine qui ne germera jamais, le zombiepathe n’est pas conscient de l’existence réelle de l’humanité, de ce qui fait que l’humanité est l’humanité, etc. Pour le zombiepathe, l’humanité n’est qu’un concept, une aberration, une fiction qui se veut refuge réconfortant contre la suprématie moraleuse totale du système Pathétique qui a été mis en place. Parce que les zombiepathes n’ont pas de conscience réelle de la réalité humaine, ils doivent obéir à leurs sorciers et gourous.

Échelle du zombiepathe :

0. La petite enfance.

1. La contamination.

2. Le conditionnement.

3. Stabilité molle.

4. Agressivité passive.

5. Réveil.

Il est faux de dire que les jeunes enfants sont des zombiepathes. Mais c’est vrai de dire que les sorciers et gourous veulent les contaminer jeunes, parce que plus le conditionnement est long, plus le réveil sera fastidieux. Le réveil, c’est lorsque le zombiepathe sort de sa torpeur, et se rend-compte que jusqu’à là, il était un ou une retardé-e spirituel-le.

La contamination, c’est lorsque le patient zombiepathique laisse évanouir sa vérité, pour acheter la paix. Détrompez-vous, vouloir acheter la paix auprès des sorciers et gourous, c’est quelque chose que beaucoup de jeunes enfants doivent faire. Parce que les jeunes enfants ne sont pas encore retardés au niveau spirituel, leur vérité est plus sophistiquée que celle des zombiepathes, aussi adultes que ces zombiepathes peuvent être.

La contamination peut parfois se faire de manière sournoise…

Le conditionnement dure des années. Il faut inculquer d’un côté, la toute puissance du système Pathétique, et de l’autre la fragilité qu’a ce système moraleux si le zombiepathe oserait faire autrement que ce qui est prévus par les sorciers et les gourous. Le zombiepathe est un outil qu’il faut affûter à la tâche. Mais puisque cet outil est retardé au niveau spirituel, il faut savoir le programmer, tel un stupide ordinateur qui ne peut rien deviner par lui-même.

Une fois le zombiepathe dans une ‘situation’, que l’outil qu’il est, est employé par un employeur. Il atteint le stade de « stabilité molle ». Le zombiepathe va alors pouvoir goûter aux quelques joies et luxes que lui permettent sa ‘situation’.

Mais si le zombiepathe doit lutter, qu’il doit changer de situation à quelques reprises, alors il risque de devenir agressif. Un zombiepathe agressif est un malade mental. Donc, pour éviter de faire peur aux sorciers et aux gourous, le zombiepathe agressif sera ‘repurposé’ en accusateur de tout et de rien dans le seul but du maintien du statu quo du système Pathétique. Exemple de propos de zombiepathes agressivement passifs : GneuGneu, pas juste, c’est avec mes taxes qu’ils se paient du manger. GneuGneu, moi je vote pour le sorcier bleu, les morons votent pour le gourou rouge. Moi savoir plein morale, moi grande école le professeur. Gneugneoeueeu glouglou. Ils sont jaloux parce que moi grosse voiture débile téléviseur intelligent.

Le réveil peut se produite à tous les stades. Mais Il est très difficile de se réveiller de sa torpeur molle. Et il est encore plus difficile de se réveiller une fois au stade 4.

Comment se rendre-compte qu’on a à faire avec un zombiepathe :

À part le fait que le zombiepathe pourrait dans certain cas dire « gneugneu » tout le temps, c’est pas très facile d’en reconnaître un au premier contact. Alors, il ne faut jamais se fier aux apparences…

Plusieurs êtres humains peuvent se comporter comme des zombiepathes, dans le but de passer inaperçu. Parce que les sorciers et les gourous sont deux faces d’une même Pathétude, il ne faut pas trop les énerver. Parfois, les êtres humains seront d’anciens zombiepathes eux-mêmes. Parfois, non. Il y a, aussi des êtres humains qui n’auront jamais étés zombiepathes. Et d’autres, qui peuvent osciller entre la zombiepathie et l’humanité comme ils veulent, parce qu’ils sont PLUS PUISSANTS que les sorciers et les gourous de nos systèmes Pathétiques.

Combatte un zombiepathe ne sert à rien. D’ailleurs, parce que les zombiepathes sont des retardés, ils ne sont pas responsables de leurs actes. Seuls les gourous et les sorciers sont responsables de ce que font les zombiepathes au niveau spirituel. Mais combattre ces deux faces peut être délicat, car, ils peuvent eux aussi être des zombiepathes. Alors…

Alors, j’ai pensé à une petite blague. Je crois qu’elle ne fera pas rire, ni les zombiepathes, ni les êtres humains. Et si elle ne fait rire personne. C’est pas grave. Mais si vous comprenez pourquoi ne pas faire de sens c’est faire du sens, alors il y a peut-être espoir que vous êtes en train de vous réveiller, que vous êtes déjà réveillé, ou bien, que vous oscillez, étant plus PUISSANT que les sorciers et les gourous.

« Pourquoi le diable est débile? Parce qu’il n’aime pas se faire insulter. »

Ce n’est pas une blague qui me fait bien rire. Mais je ne m’en sens pas insulté pour autant.

Auteur : leresidue

Bonjour à vous!

2 réflexions sur « La zombiepathie. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s