Les zizites, part deux.

L’être humain est un être grégaire, social, et collaborateur. Il aime s’assembler avec ses semblables dans un effort de progrès et de profit. Pour se faire, il se peut que notre ami l’être humain, doive faire des compromis. Se compromettre pour autrui, c’est comme tisser des liens de sang. L’être humain aime bien tout relier à lui, car il aime son reflet dans le miroir…

D’abord, la communication entre deux personnes qui ont le don de décider de leur destin commun, ça doit se faire dans le respect et la courtoisie. Plus il y a de personnes qui peuvent décider, plus le respect devient important. Pour bien se faire respecter, il faut être éloquent. En retour, l’éloquence donne la crédibilité. Et la crédibilité permet d’influencer des personnes qui n’ont pas d’opinions préétablies quant à comment décider. Pour pouvoir mieux influencer les choses, les personnes crédibles ont besoin d’un public crédule. Ce public crédule n’a pas vraiment la permission d’être aussi éloquent que les personnes crédibles. En outre, les personnes crédibles cachent au public crédule les tenants et aboutissants réelles de leurs politiques. Ainsi, les personnes crédules ne peuvent pas anticiper les conséquences néfastes des politiques des personnes crédibles, protégeant ainsi la crédibilité de ces personnes. Les personnes crédibles, ce sont les zizites.

Le zizite est un être grégaire, social, et collaborateur. Il aime s’assembler avec ses semblables dans un effort de progrès et de profit. Pour se faire, il se peut que notre zizite adoré, doive se compromettre dans des rituels honteux. Les tenants et aboutissants de ces rituels sont des secrets et doivent rester ainsi…

Les zizites aiment bien les chants. Mais quand c’est leur tour de chanter, il doivent le faire de manière coordonnée. C’est pourquoi, les zizites se tiennent ensembles, et les crédules ne peuvent et ne pourront jamais percer la bulle d’excellence de nos zizites adorés.

Foncièrement, parce que les zizites se tiennent entre eux, ils finissent par adopter des uns et des autres les caractéristiques propres au groupe des zizites. Parce qu’ils sont ensembles, communiquent ensembles, et ont des intérêts communs pas toujours très cohérents avec ceux de l’ensemble des crédules, les zizites perdent progressivement de leur crédibilité auprès des crédules. Malheureusement, les zizites sont encore au pouvoir, parce que les liens de sangs et de compromission qui unissent les zizites entre eux, sont trop forts pour êtres brisés par les moyens usuels. En outre, les crédules sont de moins en moins crédules, ce qui me fait dire, que le pouvoir de l’information est plus fort que le chant grossier de nos zizites…

Selon la psychospéléologie, le pouvoir compromettant des zizites est très creux. Les zizites font croire au crédules que c’est la responsabilité de tous les crédules, quand les gaffes décisionnelles des zizites leurs retombent sur le nez. Les zizites prennent des décisions qui n’ont aucun rapport avec ce que veulent les personnes humaines. Malheureusement, les zizites sont capables de s’accrocher au pouvoir, grâces à quelques crédules qui ici et là, prétendent que la tyrannie par la majorité est une forme acceptable d’autocratie.

Nos zizites aiment attiser les flammes de l’incohérence. L’incohérence entre ce qu’ils disent et ce qu’ils font, c’est leur source de pouvoir auprès des crédules. À moins que, à moins que les crédules soient réellement capable d’anticiper les conséquences des décisions de leurs zizites? À moins que les crédules sont d’accord avec ce que font les zizites, et veulent faire porter le chapeau, volontairement, à toutes les personnes humaines, de leur médiocrité avérée?

L’autocratie? Non merci, je ne cautionne pas ça. Par en mon nom d’électeur de zizites.

Auteur : leresidue

Bonjour à vous!

Une réflexion sur « Les zizites, part deux. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s