Le nonormisme.

Le nonormisme.

Le mot ‘nonormisme’ est construit à partir du préfixe ‘nono’, qui signifie ‘niaiserie’, de ‘norme’, et du suffixe ‘-isme’ qui renvoi au concept d’idéologie.

Le nonormisme est la norme des niais. Mais en québécois, on ne dit pas qu’une personne est ‘niaise’, on dit qu’elle est ‘niaiseuse’. Donc, le nonormisme est la norme des niaiseux. Si vous êtes offusqué par ce que vous venez de lire, alors, félicitations, ça veut dire que vous êtes normal nonormal.

Tout le monde a le droit d’être maladroit. Mais les nonormistes n’aiment pas perdre leur temps. Parce que lorsque quelque chose est singulier, ça demande une attention particulière. Et les nonormistes doivent arrêter de faire ce qu’ils font pour pouvoir répondre à cette distraction. Oui les nonormistes concèdent le droit à la différence, mais à condition de ne pas leur faire perdre leur précieux temps.

Les nonormistes sont des machines à performance. Ils n’aiment pas êtres déviés de la route machinale sociotimale. Les nonormistes qui dévient de la route pour faire marche arrière, ou pire, pour aller à l’encontre du grand maître du nonormisme, c’est tout simplement impensable. Alors, contre cette distraction, un peu de belligérance est tout à fait approprié si c’est pour permettre la sainte communion avec le grand maître du nonormisme via le rituel de la cohésion et du conformisme à ces pauvres mortels égarés.

Malheureusement, cette utopie est menacée. Les nonormaux sont en voie de devenir minoritaires. Ça, ça veut dire que ce seront eux qui bientôt, demanderont une attention particulière. Ce sont eux qui vont tenter d’arrêter les autres pour que ceux-ci répondent à la distraction que seront alors les nonormaux. Oui, les nonormaux concèdent le droit de vie aux autres, mais à condition de ne pas faire perdre au nonormaux leur statut magique de SEULE voie nonormale pour communiquer avec le grand maître du nonormisme.

Alors, qu’est-ce qui peut être fait pour sauver le nonormisme? D’abord, il faut propager la bonne nouvelle que le nonormisme est la SIMPLE voie pour communier avec le grand maître nonormal. Toute autre voie ferait perdre du temps précieux.

Donc, il ne faut pas perdre son temps. La machine humaine doit être employée, sinon elle sert à rien. Une machine qui ne sert à rien, c’est du gaspillage. Le gaspillage est contre-productif. Et ce qui est contre-productif n’est pas optimal. Le nonormisme est MAGIQUE, le nonormisme a TOUT COMPRIS à l’existence, et c’est pour cela, que les nonormistes sont les SEULS à pouvoir communiquer avec le grand maître nonormiste. Et pour communiquer avec le grand maître de manière adéquate, il faut travailler de plus en plus, pour de moins en moins de bénéfice.

Comprenez bien l’anxiété immense qui afflige les grand prêtres du nonormisme. Tout le tissu sociotimal est en péril, le nonormisme est en voie d’extinction. Les grand prêtres du nonormisme ne veulent pas cela. Les grand prêtres du nonormisme comprennent, eux, que la voie SIMPLE et SEULE pour communiquer avec le grand maître nonormiste est l’optimisation matérielle TOTALE. Alors, c’est très important pour les grand prêtres de pouvoir mieux communiquer avec le grand maître nonormal. Et pour ce faire, ils se testent entre eux.

Ce n’est pas de gaieté de cœur si les grand prêtres s’accaparent tous les bénéfices de tout le monde. Ils font ça simplement parce que c’est la seule manière d’attirer l’attention du grand maître. N’est pas nonormal qui veut!

Auteur : leresidue

Découvreur d'humanité (ouais, super prétentieux ^^ )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.