C’est quoi, au fait, une démocratie?

C’est quoi, au fait, une démocratie?

Une démocratie, c’est lorsque tout le monde a TOUTES les informations qui leur permettent ENSUITE de prendre des décisions assumables EN TOUTES CONNAISSANCES DE CAUSES.

Ce qu’une démocratie n’est pas :

Laisser les politiciens prendre des décisions à partir d’informations que le peuple n’a pas.

Faire assumer au peuple des décisions que le peuple n’a même pas connaissance qu’elles ont été prises.

Donner des informations inexactes, ou partielles, à ce dit-peuple.

User de subterfuges légaux pour permettre à la démocratie de ne pas, ou de cesser, d’exister.

Ce qu’une démocratie est :

Lorsque tout le monde comprends pourquoi les choses ne tournent pas rond.

Lorsque tout le monde sait pourquoi les choses ne tournent pas rond.

Lorsque tout le monde accepte ensuite que les choses ne tournent pas rond, parce que CELA A ÉTÉ LEUR DÉCISION que les choses ne tournent pas rond.

Ce que je pense de tout cela :

La politique est une arnaque à la Ponzi, où le pouvoir est la devise qu’on escroque aux victimes. Quand la politique escroc le pouvoir au peuple, ce n’est plus une démocratie. Quand ce n’est plus une démocratie, et que même la PLANÈTE en complet se révolte, alors on sait que si la démocratie avait eu lieue, réellement, l’harmonie aurait pu être préservée.

Tabarnak, je suis en train de manquer SNL Québec présentement (qui est une émission en direct) pour écrire cela! C’est quoi, votre problème, à tout le monde?

On est en plein chaos. Bonne chance à ceux qui sont éveillés!

Auteur : leresidue

Bonjour à vous!

4 réflexions sur « C’est quoi, au fait, une démocratie? »

  1. Les Grecs ont inventé la démocratie, mais à cette époque, ils avaient des esclaves pour faire leur travail. Les membres de la communauté avaient donc le temps de se renseigner, de comprendre et de voter en connaissance de cause. Donc, la démocratie réelle ne peut fonctionner sans esclaves pour dégager les « citoyens » des fardeaux quotidiens. En admettant que nous vivions bien en démocratie, nous sommes les esclaves des élus qui représentent les seuls citoyens de notre démocratie.

    Aimé par 2 personnes

    1. Je viens de faire une pause, je n’ai pas le temps d’écrire un commentaire pertinent. J’écoute SNL avec Magalie Lépine-Blondeau à radio-canada présentement. C’est une émission en direct, c’est très drôle et subversif. 😀

      J'aime

    2. Et pour voter, officiellement, il faut être citoyen. Donc, les élus ne sont pas des élus, si les politiciens n’ont pas le droit de voter. Or, les politiciens ont le droit de voter. Alors, si les non-citoyens votent, faut-il comprendre que les politiciens ne sont pas non plus des citoyens?
      Je ne connais pas beaucoup les amérindiens, mais je crois qu’il n’y avait pas d’élections chez eux. Désolé pour mon commentaire, j’ai la tête ailleurs.

      J'aime

      1. C’est bien correct d’avoir la tête ailleurs. Certaines communautés amérindiennes ont un système matriarcal. Les hommes font la guerre et les femmes s’occupent de la communauté. L’Europe a eu ce type de société durant le Moyen-Âge, mais les hommes de retour des croisades ont ravi le pouvoir local détenu par leurs femmes. Tout est mouvance, toujours.

        Aimé par 2 personnes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s