La crédibilité structurelle

Pour rendre une idée crédible, il faut que son créateur la donne à son messager. Normalement, une nouvelle idée est une découverte. C’est à dire, que quelqu’un a levé le voile sur une structure comportementale jusqu’alors inconnue. On va souvent parler du découvreur comme d’un inventeur.

Découvrir une idée nouvelle, c’est pas difficile. Le problème, c’est que tout le monde veut la crédibilité. Être crédible, ça sert à rien si c’est pour réduire le domaine de ce qui a déjà été découvert.

Pour qu’une idée, nouvelle ou pas, puisse traverser de conscience en conscience, il faut un fil conducteur. Ça prend une structure. La structure abstraite la plus populaire, c’est la déduction.

La crédibilité structurelle, c’est lorsque ce sont les structures qui semblent avoir de nouvelles idées. Là je ne parle pas des êtres humains. Par exemple, pourquoi imaginez-vous qu’il faille des comités pour raisonner à propos de choses simples?

Quand nous laissons les structures réduire notre domaine de vie, alors forcément, des idées anciennes resurgissent. Les idées anciennes, déjà testées, ne permettent pas de soutenir ces structures. Mieux vaut ne pas en être les messagers!

Voici pour terminer, une idée à faire germer :

La conscience c’est le changement. Si rien ne change, pas de conscience. Et pas de conscience, pas d’énergie. Dorénavant, pour moi, une idée devra être un procédé nouveau. Des procédés différents, il y en a à l’infini!

Auteur : leresidue

Bonjour à vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s