Le Rubik’s cube et la diversité humaine

Un cube Rubik est un puzzle (casse-tête) en trois dimensions. Le but est de faire pivoter les rangées et colonnes pour que chaque face du cube soit d’une couleur unie. C’est possible de tricher, en désassemblant le cube pour le rassembler ensuite avec les pièces dans les bons endroits. Le problème avec cette méthode, c’est que le cube n’est pas conçu pour ça. Avec le temps, le mécanisme deviendra plus lousse, et le jouet finira à la poubelle.

Pour qu’une société soit unie, il faut que chaque individu puisse fonctionner avec sa propre couleur. Certains vont tricher, et d’autres vont faire en sorte pour que tout revienne en place. Le problème c’est que certains vont tricher pour forcer d’autres personnes à renier leurs vraies couleurs. Ils vont même jusqu’à prétendre que l’authenticité est un affront à la société. Le temps aidant, l’hypocrisie sera la norme, et la société va devenir un jeu.

Quand une société devient un jeu pour certains, ceux qui ne jouent pas sont laissés de côté. Ou plutôt, ceux qui jouent à la société vont tenter d’agencer ensemble les couleurs pour donner un semblant de cohérence. Ce semblant de cohérence est important pour les hypocrites, parce qu’il rend plus difficile la dénonciation des tricheurs. Ceux qui devaient s’assurer que les choses reviennent en place, vont devenir confus. Par gêne ou par honte, certaines personnes vont se sentir coupables de la situation. Les hypocrites et les tricheurs vont exploiter la confusion pour faire croire que la culpabilité serait due à ceux qui ne sont pas agencés, ceux qui ont des couleurs pour lesquels ont n’a pas trouvé de place.

Certains vont alors, pour ne plus se sentir coupable, tenter de changer les couleurs de ceux qui sont laissés de côté. Plutôt que de briser le cube, on tentera d’en détacher les couleurs. Et on essaiera de remettre les choses en place avec du ruban à gommer ou de la colle.

Un individu, ce n’est pas un jouet. Il n’a pas à jouer à un jeu pour lequel il n’a aucun intérêt. Dans un cube Rubik, tout le monde doit changer pour que le tout devienne unie. Quand c’est seulement quelques uns qui doivent changer dans une société, c’est parce qu’ils ont commis un délit. La neurodiversité n’est pas un crime. Ceux qui détestent la différence sont dans le déni, parce que tout le monde est différent en réalité. Les hypocrites sont ceux qui n’ont qu’une voix, et n’ont pas conscience que les tricheurs auront volé le cube Rubik.

Auteur : leresidue

Bonjour à vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s